REDINGTON PREDATOR

Voici mon nouveau jouet (merci maman noël)

Une REDINGTON PREDATOR de 9 pieds soie de 11.

20141212_200459

« Olivier pourquoi une telle canne ? »

—–>   Et bien c’est pour traquer la bête qui hante les fonds de la rivière la Mayenne, le silure (oups faut pas dire ce mot, c’est vilain et grossier).

Après avoir discuté avec un « spécialiste » de la bête, il me fallait absolument revoir mon armement. Même si mon adversaire vient de temps en temps chasser en surface, la majeure partie du temps, il aime se tenir sur le fond et c’est bien tout mon problème.

Monsieur moustache adore les leurres qui déplacent l’eau et de bonne taille.

Ma TFO Minimag est fort courageuse mais lancer une queue de poney avec une soie ultra plongeante est bien au dessus de ses prétentions.

Et c’est à ce moment précis que ma Mère Noël( bien aidée par de nombreux messages subliminaux) m’apporte la solution :

Une REDINGTON PREDATOR de 9 pieds soie de 11 couplée à un ALLEN KRAKEN de taille 5, 200 mètres de backing et 44 mètres d’une soie capable de lancer une queue de girafe mouillée (bahhh oui c’est assez lourd une queue de girafe………………………….sacrée Sophie !!!!!!)

Pour la soie, c’est une AIRFLO DEPTHFINDER BIG GAME 400 grains donnée pour des cannes de 9/10/11 .

20141211_131532

Cette soie dès mon premier essai m’a fait perdre 2 streamers qui se sont tanker au fond de la rivière …… et oui c’est une soie qui plonge à la vitesse d’une boule de pétanque. Pas la peine de tenter de pêcher avec cette soie si la profondeur fait moins de 1,5 m.

La messe est dite, la soie est clairement super ultra plongeante.

Voir le test de cette soie ici : ⇒ ♠♠

La canne se charge très bien avec cette soie, satelliser une queue de girafe de 25 cm trempée est un jeux d’enfant (seulement pour les grands enfants!!!!!!!).

La canne au niveau poids est dans la moyenne avec 148gr (idem qu’une IX3)

La finition est une bonne surprise, même le liège est un cran au dessus de ma TFO mais on est loin du liège première qualité ⇓.

Le moulinet est dans la catégorie des « poids  plumes » avec seulement 230gr (difficile de trouver moins lourd dans les moulinets mer soies 11/12), Il jouit d’une excellente réputation sur les forums US, gageons que celui-ci tienne le rythme si Monsieur moustache décide de venir « sucer » la queue de la girafe …………………………………………………

Le premier essai me rend euphorique de pouvoir lancer une boule de poils aussi loin, il faut maintenant régler les derniers détails, à savoir :

  • trouver le bon tempo pour profiter au maximum du couple canne/soie
  • Faire 8 séances de musculation par semaine
  • trouver un monsieur moustache suicidaire
  • Et prendre une bonne assurance qui accepte de voir partir sur une rivière un gars en float tube décidé à « grapinner » une silure !! FUYER PAUVRES FOUS

 


Mon petit test de ce matin s’est déroulé sur un étang non loin de mon domicile (« faite attention y’a du verglas ce matin » me lance la boulangère)  !!!!!!!!!ok ok pas loin alors £££

PC140024

 

PC140026

 

PC140025

C’est un étang d’environ 5 ha qui ne présente plus un grand intérêt d’un point de vue halieutique.

PC140020

 

 

Lors de la dernière vidange de celui-ci, les « bénévoles » ont eu la surprise de retrouverun silure de 1,70m !!!!!!!!!!

D’après Régis (des nuls ou celui qui tient les piliers du bar) il serait venu ici en remontant le fossé qui sert d’évacuation (un SILURE engagé dans les SAS ou le 82 ème AIRBORNE ?)

Il paraît même que c’est capable de remonter par les égouts (attention les filles quand vous passez aux WC, monsieur Moustache aime aussi les jolies fesses!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! mon dieu c’est l’animal du diable)

Aux dernières nouvelles, il voyage accroché aux pieds des canards (les gros canards )

Puta………..n tout fou le camp ma pauvre dame, même les cigognes ont cédé à la tentation et transportent des silures.

PANNEAU

Je ne cherche pas à provoquer encore une polémique, ce poisson s’est adapté aux changements que les humains ont eux-mêmes provoqués.

Il semblerait que son expansion sur la rivière la Mayenne ait freiné brutalement.

Pour le moment, c’est un poisson qui mérite mon attention pour le coté sportif de la pêche.

Aucune étude sérieuse ne s’est vraiment penchée sur ce poisson, le jour où il sera prouvé que ce poisson est un danger réel pour les autres espèces, il sera alors considéré autrement.

A+

Olivier

“L’univers ne connaît pas d’autre loi, il nous propose deux places, prédateur ou proie, deux positions aussi instables qu’interchangeables, malheureusement .”

2 réflexions sur « REDINGTON PREDATOR »

Les commentaires sont fermés.